Whiplash, un film haletant

Si vous n’avez pas vu Whiplash lors de sa sortie au cinéma, ou si vous désirez le revoir, c’est le film à a regarder via votre service VOD. Ce film très intense réussit à nous plonger complètement dans l’histoire, si bien qu’on en vient à stresser autant que le protagoniste principal du film, et à être à fond derrière lui dans son désir de devenir le meilleur batteur. Cette réussite, le film la doit aussi bien à la mise en scène, qu’à la musique et aux acteurs. C’est un film à ne pas manquer et dans lequel il faut foncer tête baissée.

Le synopsis

Le scénario est relativement simple et il est d’ailleurs tiré d’un court-métrage du même réalisateur, Damien Chazelle, qui avait connu d’excellentes critiques avec notamment le Prix du jury au festival de Sundance 2013.

Andrew Neiman est un jeune homme de 19 ans passionné de batterie et de jazz. Il vient d’intégrer la première année du Shaffer Conservatory de New York, l’une des meilleures écoles de musique des Etats-Unis. Son  objectif est de devenir le meilleur batteur, de rejoindre des légendes comme Buddy Rich. Pour cela il faut faire partie de l’élite, c'est-à-dire intégrer le cours du très exigeant Terence Fletcher. Alors qu’il pensait avoir fait le plus difficile en ayant été repéré par ce dernier et avoir intégré son cours, il va rapidement se rendre compte de la férocité de Fletcher dans sa quête de la perfection, et du travail à accomplir. Il devra passer par le sang et la sueur pour espérer réussir.

Un duel coup de poing

Le film s’articule autour du combat que vont se livrer le terrible professeur Terence Fletcher et le jeune Andrew prêt à lutter pour sa passion. Ce dernier est joué par Miles Teller, parfait dans le rôle d’un jeune un peu timide au début et qui va, petit à petit, prendre de l’assurance grâce à la batterie. Néanmoins, ce film est marqué par l’époustouflante interprétation de J.K. Simmons, juste à tous les niveaux, et qui a d’ailleurs reçu l’oscar du Meilleur acteur dans un second rôle, pour ne citer que la récompense la plus prestigieuse. Il donne véritablement vie à ce prof cinglé, qui peut être touchant par moments et soudain, partir dans une colère sans limites.

Ce film est un véritable coup de poing, sans aucune fausse note, excepté celles commises par les élèves et pour lesquelles fulmine Fletcher, prenant du début jusqu’à la fin très réussie. On stresse et on transpire avec Andrew, comme si nous étions nous-mêmes à sa place.